La commémoration de la fin de l'esclavage
Bel hommage rendu ce jour du 10 Mai 2008 pour le 160ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Cette commémoration ,organisée par l'ACOMA, a débuté par une présentation sous formes de tableaux de ce que fut l'esclavage, agrémenté d'une vive reconnaissance au regretté Aimé Césaire, disparu récemment, qui a voué sa vie à la négritude, selon ses propres termes.
Au terme d'un bref discours déclamé par la présidente de l'association ACOMA, Clarisse EMICA, les invités étaient conviés à un appéritf aux saveurs tropicales. Accras, samoussas, rhum, ... que du bonheur !
   
   
   
De nombreux stands présentaient des produits régionaux des Antilles, d'Afrique, d'Haiti en une symphonie de couleurs et de parfums.
   
   
Le talent n'attend pas le nombre des années !
   
Orchestre éclatant rendant hommage à Aimé Césaire, au sort des esclaves, leurs espoirs. Couleurs, ryhtmes et danses ont envoutés les spectateurs. Dépaysement garanti !
   
   
Les danseurs et danseuses de l'association ACOMA (Association Culturelle Outre Mer d'Angerville) ont repris le rythme traditionnel des Antilles avec biguines er mazurkas !
   
   
   
Et pour finir, un hommage à Aimé Césaire.
Le webmaster