L'eau, la Beauce et Angerville

L'eau fait partie de notre quotidien. De plus en plus exploitée, elle est pourtant très précieuse. Avant d'ètre canalisée, traitée, épurée, elle coule sous nos pieds à plusieurs dizaines de mètres, libre de circuler et d'évoluer en fonctions des précipitations (pluies) et des sécheresses. C'est la nappe phréatique.

La nappe phréatique

C'est la masse d'eau comprise en permanence dans les couches perméables d'un terrain. C'est un réservoir naturel situé plus ou moins profondément dans le sous-sol.


la nappe phréatique

Comment mesure-t-on les évolutions de la nappe phréatique ?

Le piézomètre

Pour mesurer les variations de hauteurs de la nappe phréatique, on utilise des piézomètres. Ce sont des puits naturels (ou des forages) qui contiennent des instruments de mesures (pression, température, etc) situés au plus bas de ces puits.
Cela permet, au fil des mesures, d'en déduire un niveau maxi (les hautes eaux), un niveau mini (les basses eaux) et donc une moyenne relative : le niveau piézométrique.


le piézomètre

Les piézomètres peuvent avoir plusieurs types de situations possibles :

  • mesures dans une nappe captive (l'eau est prisonnière de couches imperméables),
  • mesures en nappe libre (l'eau évolue dans des couches perméables),
  • mesures influencées par un pompage plus ou moins proche.


les diverses situations

Le réseau piézométrique

Chaque piézomètre capte et enregistre des informations. Ces informations sont ensuite envoyées par modem vers un poste de traitement. Ces nouvelles données sont récupérées par des serveurs, via internet. Elles sont ensuite agencées de façon à être exploitables et consultables par chacun d'entre nous sur internet ou servent à différentes publications.
L'ensemble de ces éléments constitue un réseau piézométrique.


le réseau piézométrique

La nappe de Beauce

Le système aquifère multicouche de Beauce communément appelé nappe de Beauce, s’étend sur deux régions, Centre et Ile-de-France, entre la Loire et la Seine. Il est l’un des plus importants aquifères libres de France (environ 20 milliards de m3). Cette formation est constituée d’une succession de couches géologiques alternativement perméables, semi-perméables et imperméables délimitant ainsi plusieurs réservoirs aquifères plus ou moins continus pouvant être en relation les uns avec les autres.
On distingue principalement les niveaux aquifères contenus dans les formations suivantes :

  • les calcaires de Pithiviers,
  • les calcaires d’Etampes,
  • les sables de Fontainebleau,
  • les calcaires de Brie,
  • les calcaires éocènes (calcaires de Morancez, de Château-Landon et de Champigny).

L’alimentation de ce complexe aquifère est assurée par les précipitations efficaces, produites généralement d’octobre à avril.
Une recharge quasi continue depuis 1999, conséquence des pluies excédentaires enregistrées sur cette période, et une diminution des prélèvements pour l’irrigation, ont permis de retrouver au printemps 2002 des niveaux de nappe comparables à ceux les plus hauts connus de juillet 1983.


situation de la nappe de Beauce entre 1974 et 2008

Le piézomètre d'Angerville

Dans la partie centrale de cette nappe, un plateau assez vaste est délimité par les communes d'Angerville (91), d'Artenay et Chilleurs-aux-Bois (45). Un gradient très faible - environ 0.01% entre, par exemple, Toury (28) et Neuville-aux-Bois (45) - est la marque de très fortes perméabilités.
Le piézomètre d'Angerville et celui d'Ablis (78) sont suivis par le SGR Ile-de-France, issus du réseau Beauce de la DIREN. Ces piézomètres ont été équipés en télétransmission.
Le BRGM les a automatisé sur les crédits de 2004.

Réseau : Diren centreRégion : Ile de France
Nature : PUITSDépartement : ESSONNE
Créé le :Commune : ANGERVILLE
Bassin :X : 576906 Y : 2370582
Couche aquifère : Calcaire de beauceAltitude : 142.5 metres
Matériel : Sans équipementProfondeur : 40.6 metres
Données du piézomètre d'Angerville (Station:02923X0018/P)


emplacement du piézomètre d'Angerville

Sources
Campagne piezométrique 2002 complet - Rapport_Beauce
Gestion du réseau piézométrique du bassin Seine-Normandie Bilan 2004 - RP53856FR
Carte géologique Méréville - 0292N
PLAN SÉCHERESSE - D04
MESURES GOUVERNEMENTALES DE FINANCEMENT DE L'ECONOMIE - 06.11.2008 - dossier de presse nappe de beauce
Liens
Réseau piézométrique Seine-Normandie
Station:02923X0018/P
Eduterre